• Charlotte B.B.

Dites "33" !

Ca se dit encore ça ? Bref, pas de doute : tu es bien arrivé(e) sur le blog d'une trentenaire ! Alors installe-toi confortablement, prends un café, ou un thé, ou un verre de vin, ou tout à la fois : nous allons passer un bon moment. En tout cas moi c'est sûr, toi, je l'espère !


Bon, concrètement, il se passe quoi, "Retour vers 2009" ?
gif

Un blog en 2022, sérieusement ? Est-ce une crise de la trentaine ? Un besoin de retour aux sources ? Une lassitude de n'être que sur tous ces réseaux sociaux où tout est plus éphémère et spontané ?


C'est peut-être un peu de tout ça, oui. Je t'explique tout ici. J'ai surtout observé ces deux dernières années que nous sommes tous ultra- connectés, ultra-notifiés, ultra-informés, on télétravaille (ou pas), on confine, on télé-étudie,... La pandémie a brutalement effacé les frontières pour beaucoup de personnes entre le privé et le professionnel.


Nous nous retrouvons pour la plupart à travailler dans notre salon, tout en gérant les enfants quand les écoles ferment (ou mettent la classe en quarantaine, joie), en sortant les chiens avant qu'ils ne craquent sur le tapis, en ramassant le vomi matinal des chats, et en veillant en plus aux tâches ménagères dont nous n'arrivons plus à ignorer l'existence durant nos heures de travail (bien qu'il y ait moins de linge à gérer pour la #teamtélétravailenpyjama). Non parce que franchement, qui a envie de bosser à côté du bol de Kellogs du petit dej' qui se fait un jacuzzi dans son lait tiédi pendant toute ta réunion Teams matinale ? Je force un peu le trait, mais c'est une vraie réalité pour beaucoup de gens.


Une envie de ralentir le rythme, donc.
gif

Je me suis surprise à vivre cette pandémie de plus en plus anxieuse : d'une part, parce que je ne déconnectais pas suffisamment du boulot (alors que j'ai la chance de l'adorer !), et d'autre part car après ma journée de travail et le repas du soir (en ayant donc bougé de 2 mètres pour passer de la zone "bureau" à la zone "cuisine"), je switchais sur la télé avec des infos anxiogènes, ou je scrollais les réseaux sociaux, amorphe. Entre les commentaires de Kévin et Michel, les experts Facebook qui s'insultent sous les derniers posts d'actus, les réseaux inondés de stories vax/anti-vax entre deux recettes de galette des rois, et les Réels d'instagram où je passe du rire aux larmes entre un post avec un chat comique puis un militaire qui retrouve son chien après 6 mois d'absence, non, je n'en peux plus. Et je m'estime chanceuse point de vue charge mentale, puisque mon homme et moi nous entendons à merveille et que nous n'avons pas (encore) d'enfants à gérer.


Retrouver un endroit où se poser pour consulter un article léger et humoristique, un endroit où échanger des conseils et humeurs de la vie pro & perso, voilà ce que je te propose aujourd'hui.

Guide de survie au travail, bonne boustifaille, lieux où déconnecter, séries, petits soins pour soi, #OOTD coup de coeur, et plus encore : ça arrive, reste connecté(e) ! J'espère t'apporter une bulle d'oxygène (covid-safe), pour que nous puissions souffler ensemble dans la même direction et prendre du recul. Et au pire, si mon article est un navet, tu auras quand même passé 3 minutes à déconnecter de tes tracas quotidien, donc pari réussi !


Alors, qui en est ? N'hésite pas à me laisser un petit message sous ce post et à me dire quel(s) sujet(s) te tente(nt) le plus !



259 vues10 commentaires

Posts similaires

Voir tout