jeudi 28 mai 2015

Oui, je pourrais...

Oui, je pourrais faire d'autres choix dans la vie.

Si vous me suivez sur instagram et/ou dans la vie, vous savez que je suis quelqu'un d'actif : je n'ai eu que quelques mois par ci par là d'arrêts d'activités (quand le moral n'était plus là), mais en dehors de ça, j'ai toujours bougé : salle de sport, piscine, vélo, marche, jogging,... Je n'en suis pas pour autant avec une allure sportive, bien au contraire, je suis une nana qui pèse lourd, qui porte du 44-46, qui a de la cellulite, un gros cucul, mais qui profite de la vie.


Oui, je pourrais... remplacer mon petit-déjeuner par un toast à l'avocat et un jus de fruits.
Oui, je pourrais... remplacer mon dîner complet par des protéines + de la verdure + 50g de féculents.
Oui, je pourrais... remplacer mon petit biscuit du goûter et mon fruit par un smoothie.
Oui, je pourrais... supprimer mon verre de vin rouge du soir.
Oui, je pourrais... remplacer mon souper par un bol de soupe et/ou protéines + verdure.
Oui, je pourrais... allonger mes séances de sport.
Oui, je pourrais... même prendre des gélules et trucs protéinés.
Oui, je pourrais... ne manger que de l'allégé quand je suis invitée quelque part ou que je vais au resto.


Mais pourquoi ? Pour qui ? Pour quel plaisir ? Je déjeune toujours de la même façon, à savoir un verre de lait ou de soja (banane, chocolat, mokka), un verre de jus de fruits, et au choix car je varie très souvent : une frangipane, un muffin, un croissant, un donut, peu importe ce que c'est, mais c'est une douceur. Et une seule me suffit, parce que je me fais plaisir. En matinée, quand j'ai faim, je mange un fruit ou une barre de céréales. Pour mes repas de midi, n'étant pas fan de la viande, je me fais généralement une portion de féculents et de légumes, parfois de fromage aussi, et quand je n'ai plus faim je ne mange plus. C'est ainsi que je varie entre baguette garnie de salade, saumon fumé ou thon ou jambon ou fromage frais ou à pâte dure, quelques condiments; ou une assiette de pâtes, ou une salade composée,... Et en plus, je cuisine tout allégé (crèmes, beurres, fromages,...). Je ne bois que de l'eau car j'ai arrêté les sodas même lights. Le soir, je mange avec mon homme qui est fan de viande et pas moi, donc j'en mange très peu (100g grand max), je mange une salade à côté et un peu de féculents. Quand j'ai envie d'un dessert, je me prends une mousse WW ou un carré de chocolat, ou un sorbet,... En fait, il n'y a aucun excès "abusé" dans mon alimentation depuis que je ne me prends plus la tête. Mais à côté de ça, je ne refuse pas les sorties "caloriques" resto, amis, famille !


Quand j'avais maigri il y a 5 ans, étais-je pour autant plus heureuse ? NON. Même mince, j'avais toujours de la cellulite aux mêmes endroits. Je me trouvais imparfaite. J'avais des crises d'hyperphagie à cause des nombreuses privations. Donc, mince ou forte comme maintenant, est-ce que le fond du problème était réglé ? NON. Plus jeune, j'ai eu le malheur de prêter attention aux paroles de gens qui n'auraient même pas mérité que je prenne leur avis en compte. Car c'est bien facile de juger quelqu'un de fort, ce n'est pas la personne qui juge qui devra se priver à vie, tout ça pour être "acceptable" aux yeux des autres. Tout a l'air facile en théorie... Mais en pratique, quand on a pas un métabolisme super efficace, c'est une autre affaire. J'ai entendu, à l'époque, des remarques d'une personne en particulier qui pouvait s'enfiler kebabs et compagnie sans prendre un gramme, tandis qu'elle se permettait de me faire comprendre que je grossissais et qu'il fallait que je fasse régime. Oui bien sûr, fais ce que je dis mais pas ce que je fais hein...


Du coup, pour profiter de ma vie à fond, j'ai décidé de me limiter à l'essentiel ! Mon corps n'est pas moche, et il aura toujours de la cellulite mince ou gros. C'est un fait les filles. A part être super tonique par le sport et l'alimentation, virer toute sa cellulite pour une personne "lambda" c'est vraiment chaud. On est faites comme ça. Et puis je me suis observée. Ce corps, ça va, il est quand même harmonieux, il suffit que je le mette en valeur. Parce que j'ai décidé d'arrêter d'attendre "d'avoir maigri" pour me faire plaisir : m'acheter de beaux vêtements, de belles chaussures, m'autoriser une sortie calorique sans culpabiliser... Mais aussi, je bouge, je reste active : je vais une à deux fois à la salle de sport par semaine maintenant que je fais le TBC en complément. Donc je suis active minimum 4 jours par semaine (TBC = 30 min par session, salle = 1h par session en cardio), et ça, c'est très bon pour ma santé. Et puis mon chéri m'aime, il m'a connue sous "toutes mes formes", c'est un bon bonus ! Il faut s'aimer pour soi, se vouloir du bien. Mais quand on a un amoureux qui nous aime comme on est et qui s'en fout de notre tour de taille, de cul, de cuisses,... Ben ça redonne confiance aux gens. Il suffit de s'entourer des BONS gens en fait. Qui vous aiment pour vous. Pas pour votre apparence. Et du coup, changer, oui, je pourrais... Mais si ce n'est ni pour mon bonheur, ni pour celui des gens qui m'aiment vraiment, ce sera pour qui ? Des inconnus, des gens mal intentionnés, des gens superficiels ? Non merci. NEXT. Prenez soin de vous, comme VOUS le voulez, et pour vous.

En forme et en formes, c'est possible !
En formes et profiter de la vie, c'est possible !

9 commentaires:

  1. Tu as une vie très SAINE je dirais !! C'est fantastique d'être aussi en forme sans se priver des bonnes choses de la vie !! Je suis une gourmande finie et bien tant pis, je vais le rester mais tout en bougeant beaucoup également ;) Bravo pour ce bel article.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi, ça me fait super plaisir ! :-)
      Moi aussi je suis gourmande et finalement, la vie c'est aussi fait pour en profiter de cette façon là :-))

      Supprimer
  2. Coucou :)

    J'aime beaucoup ton article et je le trouve criant de vérités. Nous avons tous un métabolisme différent, des envies et des habitudes différentes. Tu manges bien mieux que moi et tu te bouges aussi beaucoup plus que moi, pourtant tu mets du 44 et moi du 38 ! La vie à ses injustices !
    Mais je pense qu'il faut juste savoir s'accepter comme on est avec ses qualités et ses défauts. Moi aussi j'ai de la cellulite et j'aime pas ça, m'enfin c'est pas bien grave !

    Continue de te sentir bien dans ta peau, tu es vraiment super belle !
    Tendresse et baisers sucrés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Bérengère, tu es vraiment adorable, ton message me fait chaud au coeur :-) Et tu as raison, peu importe comment nous sommes, nous aurons toujours nos qualités et nos défauts, mieux vaut s'aimer et profiter de la vie ! :-)

      Bisous !

      Supprimer
  3. Quel chouette article positif et inspirant =D Tu as bien raison ma belle!
    Moi je ne veux pas me priver non plus, ça ne fait pas partie de moi, ma manière d'être! J'aime cuisiner et manger!
    J'ai arrêté la pilule depuis 2 mois et ai toujours faim, puis j'ai comme une crise d'acné hormonale au-dessus de ma bouche, donc en ce moment je suis un peu dans la phase "je me déteste" =s Mais j'espère changer ça! J'ai repris l'aquagym et le yoga, et dois utiliser les machines à la maison! Je me fais des massages contre la cellulite, et essaye de manger sainement sans pour autant me priver!

    RépondreSupprimer
  4. Merci ma jolie :-)
    Tu as raison, ne nous privons plus, zut quoi, on peut être épicurien :-)

    Pour ta peau, tu as essayé la gamme Cleanance d'Avène ? Elle fait des miracles :-)

    Courage, puis surtout ne doutes pas de toi, tu es magnifique !

    RépondreSupprimer
  5. E tu as raison... si on pouvait tousse dire la meme chose on vivrait surement mieux!
    Ca me fait penser à ce texte trouvé sur la toile il y a quelques semaines et que j'aime beaucoup lire:

    "Nous nous convainquons que la vie sera mieux une fois que nous serons mariés, aurons un bébé, puis un autre. Puis nous sommes frustrés parce que nos enfants ne sont pas assez vieux et que tout ira mieux lorsqu’ils seront plus grand. Puis nous sommes frustrés parce qu’ils arrivent à l’adolescence et que nous devons traiter avec eux. Nous serons certainement heureux lorsqu’ils auront franchi cette étape. Nous nous disons que notre vie sera comblée lorsque notre conjoint se reprendra en main, lorsque nous aurons une plus belle voiture, lorsque nous pourrons prendre des vacances, lorsque nous prendrons notre retraite.
    La vérité c’est qu’il n’y a pas de meilleur moment pour être heureux que maintenant. Sinon, quand ? Votre vie sera toujours remplie de défis. Il est préférable de se l’admettre et de décider d’être heureux malgré tout.
    Une citation d’Alfred D. Souza :
    " Pendant très longtemps, il me semblait que ma vie allait commencer - la vraie vie. Mais il y avait toujours des obstacles le long du chemin, une épreuve à traverser, un travail à terminer, du temps à donner, une dette à payer. Puis la vie commencerait... J’ai enfin compris que ces obstacles étaient la vie. "
    Cette perspective m’a aidé à voir qu’il n’y a pas de chemin vers le bonheur. Le bonheur est le chemin. Alors, appréciez chaque instant. Appréciez-le davantage parce que vous l’avez partagé avec quelqu’un de spécial, assez spécial pour partager votre temps et rappelez-vous que le temps n’attend personne...
    Alors, cessez d’attendre d’avoir fini l’école, de retourner à l’école, de perdre 10 kilos, de prendre 10 kilos, de commencer à travailler, de vous marier, à vendredi soir, à dimanche matin, d’avoir une nouvelle voiture, que votre hypothèque soit payée, au printemps, à l’été, à l’automne, à l’hiver, au premier ou au quinze du mois, que votre chanson passe à la radio, de mourir, de renaître, avant de décider qu’il n’y a pas de meilleur temps que maintenant pour être heureux...
    Le bonheur est un voyage, pas une destination.
    Travaillez comme si vous n’aviez pas besoin d’argent.
    Aimez comme si vous n’aviez jamais été blessé(e).
    Et dansez comme si personne ne vous regardait..."

    RépondreSupprimer
  6. Très bel article, plus de gens devraient penser comme toi!♥
    xoxo
    (Ps: pour toutes celles que ça intéresse, je fais un concours sur mon blog en ce moment, il y a un super prix à gagner signé Polette, voici le lien: http://17beautystreet.blogspot.be/2015/05/e-shopping-lusine-lunettes-giveaway.html )

    RépondreSupprimer
  7. Je suis bien d'accord avec toi, même si je voudrais quand même perdre un peu de poids. Pour ma santé, parce que je suis essoufflé facilement et que je ne trouve pas de vêtement qui me plaise a ma taille alors que une taille ou 2 en moins ce serait parfait (je fais 46-48)

    Sinon, j'ai arrêter de manger du light, ça à fait du bien à mon portefeuille et en plus j'ai arrêter de grossir (mais je n'ai pas maigri) Je pense que les trucs light c'est très mauvais et bien qu'on nous le conseille en cas de régime j'ai constater que ça n'aide pas, que ça fait plutôt l'effet inverse!

    RépondreSupprimer