jeudi 2 avril 2015

La chirurgie : pour ou contre ?

Aujourd'hui, et pour faire suite à mon dernier article, je voulais vous parler de chirurgie esthétique.

C'est parce qu'Emilie, super sympa, m'a présenté le site MultiEsthétique, que j'écris aujourd'hui. A priori, vous allez me demander pourquoi parler de ça, étant donné que je n'ai jamais parlé d'avoir envisagé l'option chirurgie. Mais en la lisant, j'ai repensé à plusieurs personnes que j'ai pu croiser et qui ont eu le courage de sauter le pas. Je dis courage, car pour moi, toute opération si légère soit-elle, reste une opération.

Weheartit


A l'époque de mes premières discussions sur la chirurgie, lorsque je parlais de mes problèmes de perte de poids, deux personnes ayant choisi de se faire poser un anneau gastrique, me demandaient sans cesse "mais pourquoi tu ne le ferais pas ?". C'est vrai que quand je voyais les résultats spectaculaires (plus de 50 kg perdus en mangeant de tout et à sa faim, vu que l'estomac est "serré"), j'avais quand même une légère envie qui apparaissait. Mais jusqu'à maintenant, je préfère encore faire mon maximum et voir si cela peut bouger naturellement. En grande nouille que je suis, rien que l'idée de me faire "piquer" (prise de sang, anesthésie,...) me tétanise, alors me faire opérer... ! Mais je dois dire que ces personnes qui ont sauté le pas l'ont fait en toute connaissance de cause, car elles étaient désespérées après des années de régimes et d'obésité morbide, en plus d'être inquiètes quant aux risques liés à ce type d'obésité. Là où je leur demandais "quid niveau santé ?" en les questionnant quant aux carences et compagnie, elles me répondaient que la santé ne pouvait qu'aller mieux quand ton corps doit porter 50kg de moins jour après jour, et que tout se joue dans l'assiette. Pas faux. Si elles pouvaient se permettre d'ingurgiter pâtisseries, sandwiches et compagnie selon les quantités qu'elles pouvaient avaler tout en maigrissant, mieux valait bien sûr choisir les aliments riches en éléments nutritifs intéressants. De ce fait, bien que je ne me voie pas passer le pas, je peux tout à fait comprendre ce choix qui leur a changé la vie. Il y a aussi l'option by-pass qu'une autre personne que je connais a fait, mais c'est vraiment une opération lourde et irréversible (sauf en cas d'énorme complication). 

Weheartit


Je me rends compte que la chirurgie est quand même bien répandue, outre les personnes qui se sont fait poser un anneau, je connais pas mal de gens qui ont sauté le pas pour des opérations parfois plus lourdes, d'autres plus légères, pour gommer une imperfection qui était source de véritables complexes. Et je les ai vu changer, s'ouvrir, revivre ! Je parle ici de rhinoplastie, abdominoplastie, chirurgie mammaire, et même épilation au laser. Sincèrement, c'est cette dernière qui me tenterait le plus, question confort. Si vous voulez vous renseigner, si vous hésitez, ou si vous voulez sauter le pas, sur le site MultiEsthétique, vous pourrez chercher ce que vous souhaitez via des mots-clés, régions (France !),... Le système de recherches est vraiment pas mal, bien fourni et facile à utiliser. Il y a également la possibilité de poser une question aux médecins (1150 sur le site, quand même). Je dirais que le site est une parfaite première approche pour se renseigner, mais qu'il vaut mieux en parler à son médecin également, bien réfléchir... Je n'ai jamais entendu quelqu'un se plaindre de l'opération vécue jusqu'à présent, mais je sais que ces gens avaient bien réfléchi et s'étaient bien renseignés avant de passer à cette solution extrême. J'ai même entendu une jolie expression "j'ai enfin le corps/le visage qui me correspond"...

Y'en a-t-il parmi vous qui ont déjà sauté le pas pour une opération esthétique/cosmétique ? Si oui, comment l'avez-vous vécu (avant/après) ? Si non, seriez-vous tenté(e)s ?

11 commentaires:

  1. Personnellement je n'ai aucun problème avec la chirurgie si cela permet à la personne d'être plus heureuse dans la vie. Après bien sûr, il ne faut pas en abuser !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement d'accord. Quand je vois comment certaines personnes ont vraiment commencé à "vivre" une fois l'opération faite, je sais que cela peut vraiment avoir du bon. Mais comme tu dis, il ne faut pas en abuser, et puis surtout, il faut bien réfléchir, tout le monde ne réagirait pas de la même façon :-)

      Supprimer
  2. Hello ma belle :) Perso, je n'ai jamais fait de chirurgie esthétique et ne compte pas en faire (même à 70 ans, quand ma peau pendouillera...). Cela ne me tente pas du tout car pour moi, c'est aller contre la nature. Je veux dire, je n'aime pas mon nez. Clairement, il aurait pu être plus fin, moins voyant (en même temps, tu me diras, un truc en plein milieu de la figure... xD) mais au fil du temps j'ai appris à l'aimer et à l'accepter, notamment parce que grâce à lui, je ressemble beaucoup à ma maman qui je trouve était une bien jolie femme. Enfin, je ne veux pas dire par là que je suis un canon ou quoi mais adolescente, j'avais beaucoup de complexes et en grandissant, j'ai appris à voir le positif et à me dire qu'il y avait bien plus grave que ça.
    Maintenant, je peux tout à fait comprendre les personnes qui ont recours à la chirurgie esthétique mais seulement si cela peut les rendre heureuses et n'est pas dangereux pour leur santé!
    Je pense pareil que toi pour tout ce qui sont ces solutions super rapides à la perte de poids (anneaux, by-pass, sleeve, etc)... c'est bien mais quid de la santé de la patiente? surtout que je reste persuadée que dans beaucoup de cas (pas tous), il suffirait de réduire les portions, d'éliminer les sodas, bref d'avoir une hygiène de vie plus saine mais non, très souvent, les gens veulent des résultats illico presto.
    Bref ^^ désolée pour le pavé!
    Gros bisous miss!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma jolie ! Contente de te relire par ici ! :-)

      Je comprends parfaitement ce que tu veux dire, et j'admire ta façon de positiver, tu as totalement raison de le faire (et puis, t'es belle !) :-). Pour les opérations liées au poids c'est tout à fait ça : dans certains cas, il "suffirait" de faire attention à son mode de vie mais les gens veulent du résultat "tout de suite". Mais pour d'autres il est vrai que le corps "bloque" et que ce soit la solution extrême envisagée, ce que je respecte si c'est pour qu'ils se sentent mieux après :-)

      Merci pour ton commentaire (j'adore les pavé xD)

      Bisous !

      Supprimer
  3. Coucou ma belle mon frère la fait il y a maintenant presque 6 ans et il en est ravi, il compte même lorsqu'on lui rettira l'anneau de faire la by-pass. Il se sentait très mal dans sa peau et toute son adolescence il ne la pas bien vécu donc à 22 ans il à voulu sauter le pas depuis il en est très content, mais c'est vrai qu'il y a des hauts et des bas. Par contre ma famille pensait que son obsession avec le poids lui passerais après l'anneau pas du tout c'est encore pire, au moindre gramme de plus il ne fait quand parler, mais bon il n'a plus à s'inquiété pour sa santé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça je confirme, les personnes que je connais qui ont posé l'anneau sont devenues obsédées par leur poids... Et celui des autres ! Mais comme tu dis, au final, l'important c'est leur santé :-)

      Supprimer
  4. Je suis sur une liste d'attente pour une consultation pour une réduction mammaire. Y'a rien de certain, il faut que je consulte d'abord. Je le ferai si mon cas est admissible au remboursement par l'assurance maladie. Si non, je verrai combien ça coûte, j'ai pas vraiment l'argent pour le moment. Ce qui m'a donné envie de le faire, ce sont les maux réguliers dans le haut du dos, et la difficulté d'avoir une bonne posture (je suis toujours un peu courbée vers l'avant, la faute au poids qui m'empêche de me redresser). Sans compter que je trouve que ça ne va pas avec ma personnalité...dans le sens où je suis une personne réservée, et je n'aime pas l'attention qui vient avec une forte poitrine. En plus, c'est la galère pour s'habiller, surtout pour les maillots de bain (ça me donne envie de pleurer couchée en boule dans la cabine d'essayage XD).

    Étant ado, j'avais vaguement pensé me faire refaire le nez, mais finalement je m'y suis habituée et il ne me dérange plus.

    Pour moi, la chirurgie esthétique peut être vraiment bénéfique pour des gens qui ont des gros complexes qui affectent leur confiance en soi. Par contre, pour certaines personnes, ça devient une maladie... ceux qui font plein de chirurgies et qui au final ne ressemblent plus du tout à la personne de départ ... On voit ça aux États-Unis entre autre. Mais bon, ce sont des cas extrêmes, ce n'est pas très répandu. Une fois, j'ai écouté un épisode de My strange addiction (je sais pas si tu connais, c'est assez spécial :P), c'était une fille qui était accro à l'augmentation mammaire. Elle avait, si je me souviens bien, des seins MMM. Elle avait eu des problèmes de santé, avait failli mourir, mais elle voulait quand même toujours de plus gros seins. Pour moi qui a un simple D et qui voudrait moins, j'avoue que je n'ai absolument rien compris !

    Bref, c'est comme dans tout, la modération a bien meilleur goût :P !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton témoignage Carolane !

      Tu as bien raison, rien de tel que la modération. Haha non je ne connais pas My Strange Addiction, MMM my god ça devait être impossible à vivre ! O_O

      En tout cas je te souhaite bon courage, que tout aille au mieux, je te soutiens car pour la santé cette opération peut vraiment te changer la vie, en plus de te faire te sentir plus légère dans ta tête (et dans ton corps !).

      Courage ! :-)

      Bises

      Supprimer
  5. Autant je rêve d'une abdominoplastie, autant je ne suis pas du tout attirée par l'anneau gastrique.
    J'en parlais justement hier avec mon homme sur cette opération car je suis tombée par hasard sur le compte FB d'une ancienne "amie". D'après son fil d'actu que j'ai pu remonter à l'été dernier, voilà ce qui en ressort : Madame a pris 16kg durant sa grossesse. Bébé est né en novembre. Et on lui a posé un anneau le mois dernier. Ce qui me sidère ? Avant ses 16kg elle était MINCE ! (oui, taille 40/42, j'appelle absolument pas de l'obésité). Je juge peut-être mal car je ne peux pas juger chaque mal être de chaque personne mais j'ai vraiment l'impression que l'anneau s'autorise facilement. Je pense surtout qu'il y a d'autres solutions avant de s'en faire poser un et de changer son mode de vie et d'alimentation à vie. Personnellement, je ne te vois pas ni moi faire cette opération. Je pense surtout qu'elle est adaptée aux personnes dites de fortes obésité. Nous, on peut marcher, courir, nager. C'est ce qu'on fait. C'est une question de patience et de volonté... On pourrait me répondre pareil pour l'abdominoplastie tu m'diras mais je trouve cette opération plus esthétique comparé à l'anneau qui, au départ, était destiné aux personnes aux risques de mort élevée (et non parce que 16kg, c'est chiant à perdre)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui effectivement, c'est rapide dans ce cas là ! Et pour 16 kg, je ne me serais pas fait opérer non plus. Dans les cas d'obésité morbide, je peux tout à fait comprendre (j'y suis moi même) car si le poids joue sur la santé et que l'on arrive pas à perdre, ça pourrait être une solution si vraiment psychologiquement ça ne va plus non plus.

      En tout cas clairement, je préfère aussi la solution de patience, persévérance, naturel quoi :-)

      Supprimer
  6. Je connais deux personnes qui se sont fait mettre un anneau gastrique, les deux sont des femmes (une de la vingtaine, et une autre entre 30 et 40 ans), qui étaient réellement obèses. L'une en Belgique et l'autre au Chili.
    La première je l'ai connue sans anneau et après, et je n'ai vu aucun changement. Au départ elle a perdu 15 kg et ça s'est un peu vu, mais après rien... Et comme elle ne faisait pas de sport, continuais de manger pareil et ne voulais pas serrer fort son anneau, il n'y a pas eu de changement. Ce n'est pas magique, il ne suffit pas de mettre un anneau pour maigrir malheureusement! Il faut aussi faire du sport et manger sainement.
    L'autre personne, je l'ai connue après l'anneau, donc je ne saurai pas dire. Je l'avais vue ya 5 ans, bien, mince, mais depuis l'opération elle peut manger que des quantités minuscules, n'a de la place pour rien, digère lentement et ne supporte pas les sucres, elle doit donc demander partout s'il y a du sucre dans un plat (ça la rend malade).
    Quand je l'ai revue cette année, après 5 ans, j'ai été choquée. Elle a prit beaucoup beaucoup de poids =s
    Donc la vérité, c'est que je me méfie de ce genre d'opération et n'y crois pas. Maintenant je crois que ça peut fonctionner pour ceux qui suivent vraiment tout à la lettre!

    RépondreSupprimer