jeudi 22 janvier 2015

Ce qui ne tue pas, rend plus fort !

Dans la vie, tout le monde traverse des coups durs, des injustices, des conflits, de mauvais moments.

Et peu importe de quel côté de la barrière nous nous trouvons, ces moments sont épuisants moralement et physiquement. Selon l'intensité du problème, on peut se sentir anéanti dans un premier temps, épuisé, fatigué, dégouté... Je parle en connaissance de cause. Mais pour ma part, ce que je vous souhaite également, c'est que cela a déclenché en moi une force que je n'avais pas connu jusqu'à présent : être une battante. Ne plus jamais m'écraser et fuir, mais soutenir mon avis profond et sincère, peu importe la situation. L'analyser, chercher toute amélioration que je peux effectuer... Et ne pas m'en vouloir si je ne peux rien faire à cette situation justement. Continuer d'être la fille sociable et dévouée que j'ai toujours été. Mais désormais, je ne laisse jamais mon armure bien loin, et fais valoir mes droits dès que j'estime qu'ils sont bafoués.




LES COUPS DURS : UN PASSAGE NÉCESSAIRE

D'après mon expérience, je me rends compte qu'il est vital de connaître des moments difficiles. Si tout avait toujours été simple, je serais toujours un bisounours vulnérable à l'heure actuelle. Traverser des moments difficiles a fait naître en moi ce sentiment puissant de vouloir être ma meilleure alliée, là où je m'étais souvent laissée porter par le courant... Me faire confiance. M'exprimer en toute sincérité et assertivité, sans peur de représailles : à prendre ou à laisser. J'accepte que mon avis ait une valeur, et que cette valeur ne s'écrase pas au profit d'une autre. À côté de cela, il existe des tas de "genres" de passages difficiles qui ont (presque) tous un potentiel de finalité positive. C'est ainsi qu'une trahison amicale ou amoureuse, va nous pousser à être sur nos gardes, et malgré la douleur, nous permettre de rencontrer quelqu'un qui nous mérite (ne pas se sous-estimer !) ou de se réconcilier et devenir plus forts. Traverser un passage à vide financièrement par exemple, va tendre à nous rendre la valeur des choses, et une fois l'orage passé, nous faire profiter de chaque petit plaisir que l'on peut s'offrir. Traverser et vaincre une maladie, va faire vivre en nous un sentiment puissant de victoire et d'espoir,... La liste est longue !



"I’m a princess cut from marble, smoother than a storm. And the scars that mark my body, they’re silver and gold, My blood is a flood of rubies, precious stones, It keeps my veins hot, the fire's found a home in me."

Je suis heureuse de la vie que j'ai eu jusqu'à présent, même avec ses mauvais côtés. Je n'y changerais rien, même les moments douloureux, même les moments d'injustice, même les déceptions, les trahisons, les erreurs,... Chaque situation m'a, jusqu'à présent, appris quelque chose. Et à chaque nouveau coup dur, je cherche quelle sera la "récompense", désormais sûre et certaine qu'il y en a une au bout du tunnel.

Du fond du coeur, je remercie toutes ces embûches passées et futures, qui font de moi une battante aujourd'hui.


10 commentaires:

  1. C'est exactement ça pour moi ! J'ai pu me retrouver complètement anéantie par des situations difficiles, mais au final, ça m'a renforcée (peut être aussi fragilisée au plus profond) et construite. Toutes les expériences sont bonnes à prendre, même les plus difficile car on en retient forcément quelque chose de positif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, c'est tout à fait ça ☺ c'est en venant à la même conclusion que toi que j'ai eu l'idée de cet article ☺

      Supprimer
  2. Très bel article! Et tu as entièrement raison. Il y a toujours du bon qui découle des moments les plus difficiles. C'est ce que la vie m'a appris. Je me considère aujourd'hui comme une warrior, une guerrière. Alors dès qu'une petite difficulté apparaît, je me dit que j'ai traversé bien pire : Tomber 7 fois, se relever 8! Biz :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore ta façon de penser, je deviens pareille : warrior ! A me dire que oui, il faut tomber encore une fois ? Pas grave, je me relèverai et ça va chauffer ! ;-) Bisous

      Supprimer
  3. Bonjour,
    J'aime beaucoup ton article, la pensée populaire voudrait que ce soit une phrase "bateau", cependant quand parfois je regarde en arrière, que je vois ce que j'ai surmonté, je me dis que déjà je suis pas mal de beaucoup de chose, que les erreurs sont normales et productives si on en retient la leçon - même au bout de la dixième fois-, et que sans ça, je ne serais pas qui je suis, et je m'aime bien ( chose que je n'aurais pas dit il y a deux ans par exemple) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, ça me fait plaisir ☺

      Tu as mis le doigt sur quelque chose d'important : nous ne serions pas qui nous sommes si ces moments parfois atroces ne se produisaient pas... ☺

      Supprimer
  4. Pour se construire réellement dans la vie, il faut de toute façon passer par des moments plus ou moins difficiles, parce qu'ils t'aident à réfléchir, à reprendre un chemin qui t'aidera mieux. Ils te font réfléchir, ils te font grandir et mûrir. Alors certes, quand on les vit, on a parfois envie de baisser les bras. Mais malgré tout, ça nous aide à relever la tête, à changer ce qui doit être changé. Ces moments difficiles sont des expériences de la vie, à saisir malgré tout, et ce n'est pas un tel obstacle qui doit nous empêcher d'avancer, au contraire. Se battre pour soi principalement, pour tendre vers ce but : s'offrir une vie dont on soit réellement fière. Ces coups durs nous forgent le caractère et nous construisent pour être la personne que l'on est aujourd'hui :)

    Bisous ma Belle <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as totalement raison, et tu m'encourages d'autant plus ! ☺
      Merci ma belle, plein de bisous ♥

      Supprimer
  5. Les erreurs nous aident à grandir un peu plus chaque jour .

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Charlotte, je trouve ton article intéressant, et surtout motivant en ce moment de petite baisse de moral ! ;) Bonne continuation, Marie

    RépondreSupprimer